Le certificat de performance énergétique ( ou certificat PEB ) est une image de la qualité énergétique d’une habitation. Véritable carte d’identité, ce certificat informe le futur propriétaire ou le futur locataire des performances énergétiques de la construction grâce à un label.

Ce label est évalué sur base des différents matériaux utilisés, du degré d’isolation du toit, des murs, des fenêtres et des planchers ainsi que des performances de l’installation de chauffage et production d’eau chaude sanitaire.

 
QUAND UN CERTIFICAT EST INDISPENSABLE ?
Energie en Wallonie
 
Un certificat doit être disponible lors du premier rendez-vous avec le notaire dans le cadre d’une vente et lors de la signature du contrat de bail dans le cadre d’une location.
D’un point de vue réglementaire, l’Arrêté du Gouvernement wallon du 27 mai 2010 donne une information précise pour la mise en place du certificat de performance énergétique en Wallonie:
  • A partir du 31 décembre 2010, un certificat sera demandé pour toutes les ventes de maisons unifamiliales, y compris les ventes publiques volontaires.
  • A partir du 1er juin 2011, un certificat sera demandé pour la vente d’un appartement ainsi que pour la location d’un appartement ou d’une maison.
Enfin, lors de la vente ou la mise en location d’un appartement d’un immeuble en copropriété, les installations communes devront également être certifiées avec un « rapport partiel » indispensable au certificateur qui contrôlera et certifiera l’appartement.
 
QUE FAUT-IL PREVOIR LORS DU CONTRÔLE ?

Selon la complexité du bien, le relevé des mesures peut prendre de 2 à 5 heures. Cependant, si vous disposez de plans de l’habitation, le contrôle peut être plus rapide.
D’autres documents doivent être mis à disposition du certificateur afin que votre label soit le plus représentatif possible de la réalité. Les documents suivants constituent des preuves acceptables sur base desquels le certificateur se réfère dans le protocole de collecte des données:
 
  • Un certificat PEB ( certificat énergétique ) établi antérieurement.
  • Une déclaration PEB pour les constructions récentes.
  • Une attestation CALE (Construire Avec L’Energie).
  • Un dossier de chantier complet : le contrat d’entreprise, le décompte final, etc.
  • Des attestations signées par l’architecte.
  • Des photos localisables.
  • Un permis d’urbanisme.
  • La documentation technique des installations.
 
Avant la visite, votre certificateur CERTI-UP ! prendra contact avec vous pour préparer au mieux le contrôle.

QUEL DOCUMENT EST DELIVRE?

Certificat peb
Le certificat PEB établi par un certificateur énergétique agréé mentionne les éléments suivants :
  • La consommation d’énergie du bâtiment.
  • L’impact sur l’environnement (émissions de CO2).
  • Les performances de l’enveloppe et des installations de chauffage et production d’eau chaude sanitaire.
  • La présence d’un système de ventilation ou non.
  • La présence éventuelle de sources d’énergies renouvelables.
  • Des recommandations pour améliorer les performances de l’habitation.