Un audit énergétique ou « Procédure d’Avis Energétique » (PAE) consiste à établir un diagnostic de la qualité énergétique de votre habitation et à émettre un avis sous forme de recommandations dans le but d’améliorer les performances de votre bâtiment.
 
L’audit énergétique est destiné aux propriétaires ou aux locataires soucieux de diminuer de manière significative leur consommation en énergie. L’audit est également indispensable pour l’octroi de certaines primes (isolation des murs, des planchers, etc.)

L’avis énergétique comprend les éléments suivants :
 
  • Des informations sur les performances énergétiques de votre habitation (enveloppe, ventilation, système de chauffage, et de production d’eau chaude sanitaire).
  • Des propositions d’améliorations avec les économies réalisables.
  • Des fiches techniques sur les recommandations proposées.
  • Une liste de contacts, publications et incitants financiers.
 
L’auditeur a donc la mission de vous conseiller en fonction du diagnostic énergétique de votre habitation, de vos besoins et de votre budget.
 
 
COMMENT SE DEROULE UN AUDIT ?
Lors du premier rendez-vous, un auditeur agréé effectue un relevé des mesures qui peut durer de 3 à 5 heures selon la complexité du bien. Suite à cette première visite, un deuxième rendez-vous est fixé pour la remise du rapport et pour expliquer les différents résultats. Ce deuxième rendez-vous est une discussion où les différentes solutions proposées sont abordées tant au niveau technique que financier.
 
Enfin, Certi-up vous accompagne lors de vos démarches auprès de la Région et de l’Etat pour bénéficier des primes et des réductions fiscales auxquelles vous avez droit.
 
 
QUE FAUT-IL PREVOIR POUR LE PREMIER RENDEZ-VOUS?

Afin de réaliser l’audit de manière efficace, les documents suivants permettent de faciliter le travail de votre expert :
 
  • Les plans de l’habitation.
  • Les détails techniques de la composition des parois (factures, photos, feuille de calcul K, etc.).
  • Les fiches techniques de l’installation de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire.
  • Les fiches d’entretien de la chaudière.
  • Les factures de consommation de mazout, gaz, électricité, etc.